Compagnie Bonnes Intentions – Les Métamorphoses

Compagnie Bonnes Intentions – Les Métamorphoses

Un duo décalé détourne et manipule les mots, les objets, les situations. Il dépoussière la toile d’Arachné, revisite l‘idylle de Thisbé, lifte le bel Apollon et met à jour l’histoire de Narcisse.

Un univers minimaliste pour des histoires millénaires, le détournement de l’objet au service de la marionnette.

Les mains sont devenues le point central de leur travail, ils les ont senties parler, elles leurs ont paru habitées.
ils ont donc développé la gestuelle des doigts, sans les habiller. Les doigts, premières marionnettes du petit enfant sont les premiers « objets » que nous manipulons… et qui manipulent.

Les doigts nous servent, enfants, à découvrir le monde mais aussi à nous raconter des histoires. Les textes d’Ovide sont au service des mains, tout comme mes mains sont au service de sa littérature…
L’histoire est alors traitée de manière simple et accessible, tout comme l’objet « main » qui l’illustre.

Les ballons de baudruche nous renvoient à notre enfance, à un âge où l’on pouvait s’ouvrir plus facilement à l’émerveillement.
En marge de cet univers merveilleux, un univers violent, des mots d’adultes, inattendus dans la bouche d’un enfant.
L’idée est de créer un décalage entre la perception ludique de ces objets manipulés, ce jeu enfantin, et le fond, parfois grave, de l’histoire contée.

Les Métamorphoses bénéficie de l’agrément “aide à la diffusion” du département Nord.