Melyna Supra

Mélyna Supra

Mélyna Supra

Biographie

Enfance et Adolescence

Mélanie V. est née le 12 mars 1981 à Cherbourg . Aînée d’une famille de trois enfants, d’un père représentant-commercial. Sa mère, s’occupe de leurs enfants. Dans desMélyna Supra conditions modestes, Mélanie grandit tranquillement avec son frère et sa sœur:

  • Christopher né en 1988 
  • Marie-Lyse née en 1992

De son enfance, elle aime dire qu’elle garde le bleu de la mer, et l’odeur des embruns…
Elle cultive déjà un goût immodéré pour les animaux, le basket, la musique, et l’armée.

Etudes

A l’école, Mélanie est une élève plutôt distante et renfermée. Pour ses douze ans Mélanie s’inscrit dans la chorale de son collège. Devant abandonner aux portes des sélections régionales de basket son sport préféré pour lequel elle aura donné douze ans de son enfance, elle s’enferme dans la musique, son seul refuge actuel.

Son amour pour The Beatles, Pascal Obispo et bien d’autres, l’amène à s’inscrire aux cours de guitare que dispense son collège.
Commence alors sa petite ascension car de simple élève guitariste, elle sera très vite mise au devant et fera ses premières petites scènes au sein de théâtres locaux.
Puis, à vingt ans, elle quitte le lycée après avoir passé un an en BTS métiers des Assurances pour rejoindre l’Armée.

Les Débuts (2011)

Mélanie décide alors de se lancer dans une carrière artistique afin de défendre des causes pour lesquelles elle se bat auprès d’autres bénévoles :

  • Téléthon
  • Sidaction.

 

Mélanie fait ses débuts dans la chanson en 2011. Elle enregistre alors plusieurs covers, sans moyens, juste son smartphone et son pc. Elle choisit alors son nom de scène, Mélo Mylène, en hommage à son modèle depuis toujours “Mylène Farmer“.
Aidée par une personne se disant son amie, elle va s’inscrire à des petits concours, et très vite va commencer à se faire un petit nom via les réseaux sociaux… C’est alors que l’amitié laisse place à rivalité… Mélo fait l’objet de moqueries diverses, d’humiliations et de menaces…
Son amie de l’époque ira même l’imiter vulgairement en la référençant sous le nom de “Mélo Mylène – La Star des Karaoké qui n’ira jamais plus loin que son canapé”. Blessée, Mélo se retire de longs mois pour faire le point et enregistre son ultime cover “La Prétention de Rien” de son artiste masculin préféré Pascal Obispo.

Grace à un changement d’image elle se retrouve.
Se posant encore beaucoup de question quant à son retour dans la chanson, c’est alors qu’elle retrouve petit à petit le goût du chant. Mélo revient en interprétant “Famille” de Jean-Jacques Goldman, mais aussi chante en anglais puis en italien avec “Sara per que ti amo“…

Les concours se multiplient elle atteint la pôle position du top MyCoverMusic (Tremplin musical) plusieurs mois durant.
Un concours de trop et la machine des insultes et humiliations est de nouveau enclenchée, cette fois non seulement envers elle mais également envers tous ceux qui osent la défendre.

La Fin de Mélo Mylène (2013)

Mélo enregistre encore et encore, elle tourne à 3-4 covers par jour en plus de son emploi professionnel qui lui demande beaucoup de temps car elle est Gardien de la Paix à PARIS (75).

Février 2013, la nuit du 21 au 22 plus précisément, signera la fin de Mélo Mylène…

L’histoire se passe à Paris, dans le 11ème arrondissement à la limite du 20ème… Nous sommes en plein mois de février, il fait froid, il est tard, très tard, environ 23h00… Mélo, grande et mince, sort du métro, elle rentre du travail, fatiguée. Elle remonte sa rue, une rue sombre et lugubre…

Un quartier qu’elle n’apprécie guère, les animations du quartier qu’elle peut entendre de loin, elle qui vient de la campagne, de Cherbourg en Normandie…
Comme chaque soir, elle sort son téléphone, et appelle sa mère restée en province à environ 400 kms de Paris.  Pour la rassurer, lui dire qu’elle est rentrée chez elle, enfin presque car ce soir-là, tout va basculer… Quelqu’un la suit mais elle ne se doute de rien, ce quelqu’un a bien repéré son téléphone, ce quelqu’un de mal intentionné…

Elle arrive à la porte de son immeuble, porte entrouverte alors qu’elle nécessite un pass pour l’ouvrir, pas de lumière dans le hall… Elle est toujours en communication avec sa mère, pauvre maman qui va tout entendre…

A peine entrée dans le hall, elle sent quelqu’un la pousser, et l’étrangler… Ayant suivi des cours de Self, elle se défend et crie mais personne ne répond… Sa mère au téléphone entend tout jusqu’à ce que celui-ci tombe et se brise… Recevant une multitude de coups et en distribue également mais personne ne vient, personne…

 

SILENCE RADIO !!!

Une fois l’agresseur en fuite, une voisine sortie et découvris cette jeune femme tremblante, en sang et très choquée… La police arrivant sur place l’emmena déposer une plainte… seulement une plainte… puis retour à la maison… Elle, faisant partie de “la maison”, pensait être mieux considérée mais non, pas de suivi psy, pas de transfert à l’UMJ (Unité Médicale Judiciaire)…

L’après

Les jours passent, les bleus et autres traces de lutte s’effacent petit à petit… Voilà maintenant 6-7 semaines que l’agression a eu lieu… Mélo commence à ressentir des douleurs dans la gorge, une forte fièvre apparaît… C’est une angine purulente avec une inflammation des cordes vocales !!! Les jours passent, les traitements et les compléments alimentaires ne font rien, la fièvre ne baisse pratiquement pas et la jeune fille ne s’alimente plus… Elle maigrie ne pesant
plus que 46kgs… Des petites taches rosâtres apparaissent sur son petit corps tout menu… Elle arrive à peine à se lever…
Pourtant elle enregistrera son ultime cover et cette fois se filmera elle qui a si peur des caméras… Elle enregistrera “Halleluya” de Jeff Buckley… Et tire sa révérence…

Renaissance

Les médecins décident alors de la renvoyer en urgence chez elle dans sa Normandie natale…

Peut être ira t’elle mieux ???

Ce fût le cas… Les douleurs disparaissent, ainsi que les taches rosâtres, la jeune fille reprend un peu de poids… Ouf elle est sauvée !!!

Rencontrant alors un jeune homme dont elle tombe éperdument amoureuse… ils décident très rapidement de faire un enfant… Chose faite, elle tombe enceinte et pendant le premier trimestre de sa grossesse, elle se rend au laboratoire faire ses analyses de sang habituelles…

Le lendemain, son médecin la contacte en urgence et la fait venir à son cabinet : elle est positive au test VIH !!! Le monde s’arrête de tourner, elle refait sa vie et s’effondre…

 

Elle, bénévole au Sidaction depuis des années, elle qui a toujours fait attention…

 

Bien entourée, elle rebondit mais il lui faut un an pour arriver à en parler ouvertement sans craindre le regard des autres… Son bébé est sain… Les traitements ont fait leur effet puisque désormais, elle a une charge virale indétectable…

Elle n’est pas guéri car on en guéri pas mais elle vit comme vous tous et a une espérance de vie égale à la vôtre…

Pour ce qui est de l’agresseur, l’affaire a été classée sans suite…

vivre désormais avec le VIH n’est pas une fatalité je ne veux pas que l’on s’apitoie sur mon sort … Je souhaite juste que l’on cesse tous ces préjugés et que mon histoire serve à offrir de meilleurs lendemains à tous nos malades… Pour se faire, j’ai créé en Avril 2015 une association A Contre-Courant”qui traite également de tous les problèmes liés à la discrimination, qu’elle soit à caractère homophobe, sanitaire, handiphobe, religieux… Je reprends donc le chemin des studios afin de récolter des fonds pour l’association mais également pour nos partenaires : Sidaction, Centre LGBT Normandie, Le Refuge, Téléthon…”
Mélo

Mélyna – Le Réveil d’une Force (2015)

Un nouveau single arrive enfin le 30 juillet 2015 : “Vivre ou Survivre“, chanté en Studio grâce à une très belle rencontre avec Béa. C’est alors qu’entrent dans sa nouvelle vie artistique différents artistes amateurs comme Kéro avec lequel elle reprend “Une Nouvelle Histoire” de Gérard Blanc, Nico Guiguiche, Chris M., April, Sandy Sun-D

mais également de nombreux artistes professionnels comme:

  • Fabienne Thibeault
  • Line Renaud 
  • Véronique Sanson 
  • Patrick Sébastien
  • Richard Dewitt 
  • et dernièrement Michou

Son retour artistique est un triomphe. Mélyna est une nouvelle fois nommée au “Vocal Tour ZicMeUp -saison 3” mais aussi choisi pour interpréter un titre sur un CD à caractère humanitaire en Belgique
Gros buzz sur le net, Mélyna participant à un concours rendant hommage à cet artiste engagé tout comme elle : Daniel Balavoine. Elle interprète “Vivre ou Survivre“, titre qui sera également l’hymne de son association “A Contre-Courant” et se retrouve propulsée sur les réseaux sociaux mais également en Belgique qui devient petit à petit son pays d’adoption:

  • Canada.

  • USA.

  • Allemagne.

  • Italie.

  • Espagne. 

  • Portugal.

  • Polynésie Française.

  • Nouvelle Calédonie

2017, à l’occasion du 35ème anniversaire de la disparition de son oncle dans un accident de moto, elle sort “Dis-Moi” sur une musique de JS MusiComposer

De Mélo Mylène à Mélyna…
De karaoké à Auteur – Interprète….
Mélyna : de l’Ombre à la Lumière…

Son site Internet

SoundCloud

Facebook