wonderl'han

WONDERL’HANG

WONDERL’HANG

Qui sont ils?

Jess Lefebvre

Née il y a quelques trente ans quelque part en Belgique, Jessica s’est toujours donnée en spectacle avec ses amis. Toute jeune, c’était déjà son passe temps préféré, WONDERL’HANGcréer des danses et des scénettes, qu’elle présentait ensuite à l’école, ou dans la rue pour le plaisir du voisinage. Ensuite, la vie lui a fait comprendre que oui, la magie du spectacle c’est bien mais, un vrai job, c’est mieux ! Alors Jessica a appris la psychologie à l’Université de Liège, pour mieux comprendre ce monde ( de dingue). Mais rien n’y a fait, son étoile a toujours brillé pour l’art, et nulle part ailleurs elle se sentait à sa place ..

Jusqu’au jour où une rencontre changea sa vie, un troubadour de la musique qui lui  remit la puce à l’oreille. Autodidacte, cette touche-à-tout dessine, danse, chante, adore la mise en scène et les aspects pratiques du spectacle. Aujourd’hui par le handpan, elle se passionne pour la musique, mais commence la pratique d’autres instruments qui la font vibrer.  Des cours à l’académie en percussions et chant (Forest, Ixelles et Auderghem) et un détour en formation Dalcroze lui offrent une bonne assise théorique quant à son futur projet. Elle lance corps et âme, mais surtout son cœur, dans un nouvel univers dans lequel elle ne s’est jamais sentie aussi proche d’elle même. Le handpan est un instrument unique, qui structure, qui apaise, qui mélodie de manière noble .. un binôme parfait. Instinctif, tout en étant compliqué quand on veut mieux le comprendre.

  WORKSHOP POUR DÉBUTANTS  

Jessica propose également de faire connaissance avec l’instrument : le toucher, palper, entrer en contact, prise en main, mise en lien avec des fabricants, aide dans le choix d’acquisition d’un instrument. Session de 1H00, à Uccle (Sud de Bruxelles).   Elle propose aussi des instruments à la location ou à la revente.

Gérard Spencer

Gérard Spencer est un joueur de Hang originaire du Luxembourg. Son parcours musical débute par la pratique du piano. Ce n’est qu’en Octobre 2009 qu’il fit la WONDERL’HANGdécouverte du hang. Lors d’un weekend à Londres, marchant le long de la Tamise, il entendit un son pour le moins étrange qui le captiva immédiatement. Ce fut le coup de foudre, Gérard savait qu’il venait de découvrir ‘son instrument’.

A la suite de ce moment magique, Gérard se mit en quête de se procurer un hang. C’est à Paris que sa quête abouti lorsqu’il se procura un superbe hang ‘première génération Jazz Scale’. La découverte du hang s’accompagna d’une nouvelle passion pour toutes sortes d’instruments du monde: Le Djembe, le Cajon, les cloches et bols Tibétains, le Didgeridoo, la Shruti Box et bien d’autres.

En Septembre 2010, après avoir terminé ses études à l’université de Cardiff, Gérard voyagea et fit du volontariat en Inde et en Israël. Par la suite, il travaille pour le Parlement Européen puis se dirigea vers l’Angleterre pour y lancer son entreprise sociale. Pendant ses moments libres, Gérard en profitait pour faire des spectacles de rue et jouer à divers événements. Cette période lui permit de prendre conscience de ses réelles ambitions. Il voulait devenir musicien et permettre au public de découvrir son jeu sur cet instrument aux mélodies si envoûtantes.  Gérard mit fin à sa compagnie et décida de se lancer à pleins temps en tant que musicien. De même qu’un troubadour des temps modernes, Gérard partage sa musique partout où il va.

PROJET : WONDERLHANG

Wonderlhang c’est qui ?

Once upon a time, une rencontre d’abord « humaine » entre Jessica et Gérard, sur la place de Saint Job à Bruxelles, jour de marché.

« Ensuite, une belle amitié vît le jour … »

Wonderl’Hang, c’est un homme, une femme, un instrument inventé en l’an 2000, une rupture et quatre histoires d’amour. La rencontre de deux Handpans libèrent des harmonies cristallines et planantes ponctués d’intermèdes groovy. Gérard fait l’homme orchestre en jouant simultanément Handpan avec ses mains, la puissante basse du Didgeridoo avec sa bouche et des percussions avec ses pieds alors que Jessica amène des aspects mélodiques et rythmique avec son Ayasa ChaoGuo mais aussi un côté transe acoustique avec la guimbarde, dans un répertoire dansant et rythmé. »

La rigueur de Gérard, sa connaissance pratique et théorique de la musique, sa personnalité quelque peu extravertie  s’est très bien assortie avec l’extravagance de Jess, sa persévérance, sa soif d’apprendre et son goût pour l’art, en général.

Après s’être rencontrés personnellement, une alliance musicale est née …

« Quand j’ai rencontré Gérard, j’avais beaucoup d’idée quant à l’usage du hang dans un univers plutôt orienté spectacle … Je n’aurai jamais imaginé en jouer, j’appréhendais même le seul fait de le prendre en main. Gérard s’est rendu en Asie durant trois mois quelques peu après notre rencontre. Il m’a laissé son Pan’Art afin d’inspirer mes idées quant à un projet. J’ai commencé secrètement à tapoter, à en jouer.. A son retour, j’étais accablée de devoir lui rendre son fidèle ami. Chance pour moi, il m’a offert la possibilité d’acquérir un handpan rapidement … il a compris ma détresse et m’a beaucoup aidé à obtenir mon Ayasa Chao Guo venant directement d’Utrecht. Chance inouïe … Notre rencontre n’était décidément pas fortuite » (Jess).

 

Et puis, de fil en aiguille, de jam improvisées en soirées musicales entre amis, l’envie grandissante de créer un répertoire ensemble ne se fut pas attendre.

« Notre alliance est récente et ne fait que progresser.  Jess évolue vite et nous nous comprenons de mieux en mieux, nous devenons complémentaires. Une correspondance musicale est primordiale pour élargir notre répertoire.  Nous jouons pour le plaisir puis nous vient des idées de thèmes, un thème apparaît, nous le travaillons, rythmiquement et harmoniquement … Chaque composition est un petit bout d’histoire. Les notes brillantes de son Ayasa complètent très bien les rondeurs de mon Bellart. L’idée est d’agrandir notre répertoire grâce à des improvisations entre nous deux d’abord, mais aussi de laisser s’intégrer d’autres instruments avec des musiciens extérieurs … Wonderlhang ne fait que commencer … » ( Gérard).

Wonderlhang, c’est la fusion harmonique de deux handpan (Ayasa et Bellart en sont les protagonistes) créant un univers magique tantôt zen, tantôt plus rythmé, avec comme but le voyage des sens et des émotions. L’évolution du projet est d’ouvrir notre répertoire à d’autres instruments, et d’amener d’autres groove.

Vous souhaitez les soutenir d’une manière ou d’une autre ? Leur musique vous fait vibrer?  Vous voulez que l’aventure continue ?  …..  Merci

C’est le moment où jamais, car un petit album est en cours de préparation ! Commandez le vôtre !

WONDERL’HANG

Illustré par Chriseis Lerios

Cette jeune illustratrice a fait un travail vraiment remarquable pour la conception de ce premier album ! Sa page, c’est ici  !